A la question du budget course suit toujours la notion de devoir se priver, se serrer la ceinture pour manger toujours moins cher alors que nous sommes de plus en plus exigeant sur la qualité des produits.

S’alimenter toujours moins cher ?

Les conseils vont bon train pour faire des économies sur le budget alimentaire :

  • Faire les courses sans emmener les enfants,
  • Diminuer les quantités de protéine,
  • Consommer plus de féculents, pâtes, riz…
  • Faire ses courses sur internet, dans les drives, à distance,
  • Préparer des listes de menus et de courses à l’avance,
  • Préparer plus et faire des conserves, ou mettre au congélateur,
  • Oublier les supérettes.

Les objectifs visés sont souvent de se situer entre 250 et 350 euros de budget courses.

On peut se demander quelle est la place laissée à la créativité, aux envies, au plaisir de déguster des mets quand on lit toutes ces privations, frustrations et surtout quelle est la place laissée à l’équilibre alimentaire, la qualité des produits et la provenance.

D’ailleurs les chiffres de l’INSEE prouvent que nous entrons dans une répartition budgétaire où le poids du budget alimentation repart à la hausse.

Optimisation du budget course – plaisir et partage

Optimiser son budget courses alimentaires bien sûr est l’optique de chacun, en gardant une part de liberté et de plaisir d’adapter sa consommation à ses revenus. On peut aussi tendre à adapter ses revenus à sa consommation sans perdre en équilibre alimentaire, qualité des produits et plaisir à les partager et c’est justement ce que propose l’Assiette Libre.

En optimisant son budget course, on peut alors consacrer une part de ses revenus pour partir en vacances, rénover son logement, acheter une place de concert etc à chacun ses objectifs pour mieux répartir ses revenus sur les autres sources de dépenses selon ce que l’on préfère.


×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up