lassiettelibre

C’est quoi respecter l’environnement ?

On parle de plus en plus du respect de l’environnement, c’est devenu le sujet de conversation aussi important que la météo ou la recette à conseiller à une copine.

Le respect de l’environnement c’est super, c’est bon pour la planète et ça fait joli sur le papier, mais on parle beaucoup moins du respect au sens général. L’environnement social, familial, éducatif, sportif et culturel, dans tous les domaines le respect est la valeur de base.

D’ailleurs on parle beaucoup plus souvent de protection de l’environnement et non de respect de celui-ci, pourquoi ?

Protection ou Respect de l’environnement ?

Voyons de plus près la définition du mot « Protection », il s’agit soit d’un élément servant à protéger (comme une clôture) soit de mesures prises pour protéger quelqu’un. Alors que le mot « Respect » du latin « respicere » : regarder en arrière, est défini comme une déférence dont on fait preuve envers quelqu’un que l’on considère ou bien décence, civilité, politesse.

La protection induit des lois, le respect implique des valeurs, un passé, que l’on juge respectables, que l’on se tient à maintenir comme énoncé avant.

La protection de l’environnement et l’éthique environnementale correspondent aux règles à mettre en place pour limiter ou supprimer l’impact négatif des activités de l’Homme sur son environnement. Il existe, en France, depuis peu, un droit lié au respect de l’environnement.

 

Le Conseil Constitutionnel (juridiction Française dotée de compétences variées, dont le contrôle de conformité de la loi à la Constitution de la cinquième République) publie la Charte de l’environnement en 2004 

Le droit de l’environnement concerne l’étude ou l’élaboration de règles juridiques visant la compréhension, la protection, l’utilisation, la gestion ou la restauration de l’environnement contre perturbation écologique sous toutes ses formes – terrestres, aquatiques et marines, naturelles et culturelles, voire non-terrestres (droit spatial).

 

Sources : Wikipédia, l’Internaute, Vie-publique.

Respecter les environnements : social, culturel, familial, éducatif …

Respecter l’environnement c’est aussi respecter les autres et se respecter soi même. Et cela passe par la politesse. C’est la valeur première de l’assiette libre. C’est rechercher une terre saine, une alimentation respectueuse et des échanges conviviaux et respectueux entre les personnes.

Si le respect est aussi une valeur essentielle pour vous alors n’attendez pas rejoignez l’assiette libre et publiez une assiette.

L’objectif est de respecter son environnement naturel, humain, économique, écologique et social.

L’environnement social à préserver ou créer

Offrir à soi-même et aux autres des soirées ou des déjeuners conviviaux c’est créer un environnement social propice au bien être général humain.

Partager la même table ? Ouvrir sa porte à un inconnu ?

 

Finalement des inconnus il n’y en a pas énormément autour de chez soi, il y a plutôt des voisins que l’on croise, de la famille éloignée, des amis de la famille ou alors des touristes. Les inconnus ne le sont que parce que le dialogue ne se fait pas et parce qu’il n’y a pas de lien.

L’assiette est payante cela permet de donner confiance aux personnes qui accueillent.

En payant l’assiette on la réserve et du coup on s’engage davantage que si c’était gratuit.

J’adhère à ce plat équilibré, je le paye, je l’achète, je le réserve. Quand je viens chez la personne, je viens pour ce plat équilibré, et pas pour autre chose. Même si dans l’autre chose il y a le lien, le partage, le dialogue, le partage de la recette.

Un site internet comme celui de l’Assiette Libre n’a pas de raison d’être si le respect n’est pas compris comme une valeur prioritaire, nécessaire et fondamentale.

Découvrez le concept de l’Assiette Libre  

 

Publiez une assiette Bio sur l’Assiette Libre  

 

Lisez les articles du blog   

 

Suivez la page Facebook   

 


×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up