L’environnement était il y a encore quelques années une idée que l’on se faisait du lieu de vie. Nous avions connaissance des mesures de la qualité de l’air en cas de pic de pollution de façon fataliste. La qualité de l’eau aussi été donnée à titre indicatif, avec des alertes dans certaines communes pour arrêter de boire de l’eau en raison des nitrates principalement. Nous avions une vague idée du danger que cela pouvait occasionner sur notre santé.

Les nouveaux showrooms de l’environnement

Les scientifiques publiaient leurs résultats alarmant sur le long terme. Certains Maires prenaient la décision souvent critiquée par les habitants de déplacer les voies de circulation routières et de faire des centres villes piétons, comme à Chartres, La Rochelle, Bordeaux, Annecy, Metz, Nantes, etc. Ces villes où on circule mieux à vélo sont de plus en plus recherchées, les collectivités investissement dans la création de nombreux axes cyclables. Les voitures électriques arrivent progressivement dans les coeurs de ville et l’immobilier continue sa croissance dans les mêmes secteurs géographiques où la pollution tend à diminuer. Les locations touristiques battent leur plein, les nouveaux habitants n’ont qu’à s’installer à une trentaine de minutes de ces centres villes devenus des showrooms des actions pro-environnement.

Mais que se passe-t-il dans ces zones pavillonnaires ? Comment est la campagne environnante ? Comme le montrait l’article du journal Le Monde en septembre dernier par la publication des recours aux pesticides cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR) en nombre de traitement par hectar (NODU) de surface agricole utile en 2017, il y a de quoi s’alarmer.

La Cop21 : quand l’humanité se regroupe pour changer ce qui était devenu une fatalité

Cop 21 c’est la Convention-cadre des Nations unies sur les réchauffements climatiques. La France a présidé cette 21E conférence des Nations Unies, d’où le nom Cop21 . C’était du 30 novembre au 11 décembre 2015. Il s’agit du premier accord universel et contraignant sur le climat, pour maintenir l’augmentation de la température globale en deçà de deux degrés Celsius et de prendre des mesures qui permettent de contenir le réchauffement global. Ce rassemblement a fait déplacer 196 pays, 47 000 personnes

Naissance des accords de Paris sur le climat Ces accords sont le résultat de ce grand événement sur le climat, il avait pour objectif d’être différencié, juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant. Il est entré en vigueur au 4 novembre 2016. A lire ici l’accord de Paris sur le climat. Sources Wikipédia, Sénat.


×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up